EG- Economie industrielle

Cours Téléchargement
Cours 1                                                           ICI
Résumé                                   ICI
Examens                                   ICI




L'économie industrielle est la branche de l'économie qui étudie le fonctionnement des marchés et les comportements des entreprises sur ces marchés. Elle traite notamment des situations dans lesquelles les entreprises disposent d'un pouvoir de marché, ce que les économistes appellent la concurrence imparfaite. Elle ne se réduit toutefois pas à l'analyse de la concurrence imparfaite. Un de ses objectifs est d'évaluer la performance des marchés en termes d'efficacité et de bien-être collectif. À cet égard, l'économie industrielle comporte une dimension importante d'aide à la décision publique, pour tout ce qui touche à la régulation des marchés.

Elle s'est imposée en tant que discipline à partir des années 1940, sous l'impulsion d'économistes tels qu'Edward Mason et Joe Bain. Ce courant initial, baptisé Tradition de Harvard, est interventionniste et basé sur l'empirisme. On l'oppose généralement à la Tradition de Chicago, plus théorique et non-interventionniste. Plus récemment, la comparaison d'un texte de référence des années 1970, Industrial Market Structure and Economic Performance de F. Michael Scherer, et du texte de Jean Tirole, Théorie de l'organisation industrielle (1988), montre une évolution sensible, due à l'irruption de la théorie des jeux. Cette dernière a comblé un besoin qui se faisait de plus en plus sentir en fournissant un outil permettant d'appréhender la complexité des interactions entre entreprises sur un marché. Après un développement important de la théorie, la discipline semble maintenant s'orienter vers une phase de travaux plus appliqués.

Après une discussion de la notion d'entreprise en économie industrielle, l'article présente le cadre méthodologique de la discipline et introduit le lecteur aux principales problématiques de cette dernière.